Utilisaton de Owncloud

Fonctionnalités de OwnCloud

Offre de l'espace de stockage disponible délocalisé.

L'accès à cet espace peut se faire par plusieurs modes :

  • http ou https (recommandé) grâce à un navigateur Web.
  • espace de stockage local synchronisé par un client (petite application qui une fois configurée se charge de l'actualisation bi-latérale des fichiers). Dans ce cas les données sont dupliquées.
  • montages SMB/CIFS ou NFS (non recommandés)

Les accès peuvent être partagés, un environnement collaboratif sous certaines mesures peut être instauré.

L'accès à des fichiers ou même à des répertoires peuvent être partagés avec des collaborateurs.

Gestion des versions de documents.

Poubelle pour les documents effacés.

Intégration LDAP / Active Directory la gestion des comptes utilisateurs peut se faire par ces outils (non testé).

Les documents synchronisés sont disponibles sur différentes plateformes :

  • WinXP et W7
  • GNU/Linux et Unix
  • Mac
  • Androïd

Carnet d'adresse support de CardDAV

Évènements de calendrier +  Tâches support de CalDAV


Il y a des appliquettes fournies avec l'installation de base, plus de nouvelles + commerciales.


Il y a une version communautaire et une version commerciale du produit.


Installation sur une machine GNU/LINUX

Réquisitions


PHP 5.3.8 recommandée


MySQL mais pas indispensable sinon SQLite3.


Attention certaines dépendances sont optionnelles car requises seulement pour des plugins.


dépendances

  • php-json
  • php-curl
  • php-gd
  • php-zip
  • php-mb_multibyte
  • php-ctype
  • php-xml
  • allow_url_fopen
  • php-pdo
  • php-iconv

Version de Owncloud 6.0.2

Apache2

La configuration d'un serveur OwnCloud est abondamment décrite dans la littérature, des packages existent pour le différentes saveurs de GNU/Linux (RHEL, OpenSuse, Debian, Ubuntu, ...). OpenSuse maintient les ports des différents clients Linux dans ses dépots.


Configuration des machines clientes

Sur les machines clientes, l'application cliente est requise (WinXP/7, GNU/Linux, Androïd, IOS, Mac).

Montages SMB/CIFS, [NFS]

Les gestionnaires de fichiers natifs de chacun des systèmes sont responsables de leur implantation :


WinXp/7 Windows Explorer Montage de système de fichier distant
Mac Finder Montage de système de fichier distant
GNU/Linux Gnome Nautilus Montage de système de fichier distant
GNU/Linux et PCBSD KDE  Konqueror Montage de système de fichier distant
GNU/Linux, xubuntu, xFce Thunar Montage de système de fichier distant
Androïd ES explorateur (pour utilisateur averti) Montage de système de fichier distant
IOS FileAp, IOS File manager non testé


Leur configuration est similaire, une option de menu permet de créer une entrée spéciale dans l'arborescence de fichiers. Cette entrée vers
un périphérique réseau prend comme paramètres, l'adresse du serveur hôte et le protocole si plusieurs sont possibles.

Calendriers/agendas, carnet d'adresse et listes de tâches

WinXP/7, GNU/Linux, Mac


L'application cliente de choix pour les calendriers et les listes de tâches est incontestablement Mozilla Thunderbird/Lightning/SOGo
connector.


  • Lightning se chargera de gérer l'agenda et la liste de tâches en créant un agenda connecté sur le lien CalDAV fourni dans les paramètres de la page Calendrier (voir compte sur le site WEB).Ce lien prend la forme d'un URL,  https://<site>/remote.php/caldav/calendars/<id utilisateur>/defaultcalendar 
    • par exemple : https://ocloud.macarel.net/remote.php/caldav/calendars/dc.accim/defaultcalendar.
  • SOGo connector se chargera de synchroniser le carnet d'adresses en créant une entrée connecté sur le lien CardDAV fourni dans dans les paramètres de la page Contacts (voir compte sur le site WEB).Ce lien prend la forme d'un URL, https://<site>/remote.php/carddav/addressbooks/<id utilisateur>/contacts/
    • par exemple  : https://ocloud.macarel.net/remote.php/carddav/addressbooks/dc.accim/contacts/
  •  

Ainsi, un évènement, une tâche, un contact créés dans n'importe quel interface sur n'importe quelle plateforme est synchornisé dans le
serveur. La modification se répercute sur tous les périphériques en fonction de la vitesse de synchronisation.


Androïd, IOS (sous réserve de test)

Connecteurs CardDAV et CalDAV : Les connecteurs CardDAV sync (1,90 euros) et CalDAV sync (2,60 euros) de Marten Gajda  permettent de
créer des comptes vers le serveur. Comme pour les applications sur des plateformes d'ordinateurs de bureau, on le configurer en renseignant un
URL. Cela devient des « Comptes » dans la terminologie Androïd. Dans l'architecture logicielle d'Androïd cela correspond à des
ContentProviders, identiques à des drivers de bases de données pour les plateformes conventionnelles.

Ces connecteurs peuvent être gratuits ou payants env. 1 ou 2 euros.


Applications clientes :

  • Les diverses calendriers, carnets d'adresse sont fournis avec le système. Par exemple, pour les smartsphones et tablettes Samsung Galaxy Note, le calendrier est «S Planner» ou «S Calendrier», le carnet d'adresses est «Contacts».
  • La liste des tâches est implantée par l'application, «Tasks/Tâches» (gratuit) de Marten Gajda. Elle est connectée au ContentProvider CalDAVd'OwnCloud. La solution Task+ CalDAV sync est la plus intégrée mais elle est incomplètement traduite.

Clients de partage et de synchronisation

L'application se nomme OwnCloud client. Elle est disponible gratuitement sur les plateformes WinXP/7, GNU/Linux, Mac Le principre
est simple, un réperoire est désigné sur la machine cliente, mettons ~/home/<logonid>/owncloud ou "c:\Documents and
settings&lt;logonid>\owncloud".  Dès que le client est configuré, la synchronisation démarre et les fichiers sont déchargés
dans ce répertoire.

La configuration consiste à renseigner l'adresse du serveur ici aussi c'est un URL. exemple : https://ocloud.macarel.net ensuite le nom de
l'utilisateur (logonid) et son mot de passe.

Sur les plateformes conventionnelles l'application se lance (ou non) au démarrage et se loge dans la barre de tâche. La synchronisation peut
être mise en pause, reprise à loisir et le compte peut être modifié en cliquant sur l'icône du panneau des application latentes. Un icone en
sur impression montre les différents états de la synchronisation.

Configuration du client derrière un proxy;

Il est possible de configurer l'application cliente pour qu'elle considère de passer derrière un proxy. Il suffit de configurer
la connexion internet du système via les options internet dans le panneau de configuration. On cochera l'option «Utiliser les paramètres
du système» dans l'onglet «Réseau» des paramètres d' OwnCloud client.

Androïd
owncloud client application payante (0,80 euros). L'application une fois configurée (voir plus haut), affiche le répertoire synchronisé et lance la synchronisation à ce moment. Les noms de fichiers s'affichent et un icone de surimpression montre leur état s'ils ont été téléchargés ou non et dans le premier cas s'il sont synchrones.
On peut ensuite en disposer.

Partages : à tout moment dès qu'une application Androïd offre la possibilité de partager un document l'icône spécifique s'affiche. Une fois cliqué, une liste des cibles de téléversement s'affiche parmi elles le réperoire synchronisé owncloud. Cette fonctionalité est très puissante.


Sommaire des fonctionnalités par plateforme

fonctionnalités/plateforme Androïd Windows Unix/Linux Mac IOS (iPod, iPad) Site HTTPS
Calendrier ok ok ok pas encore testé pas encore testé ok
Contacts ok ok ok pas encore testé pas encore testé ok
Versions non non non non non ok
Tâches ok ok ok pas encore testé pas encore testé ok
Synchro client ok ok ok ok ok s/o
Montages SMB/CIFS/NFS ok non testé ok ok NFS pas testé pas encore testé pas encore testé s/o