Project

General

Profile

Actions

Toner Transfert

Divers essais de transfert
Images intégrées 1
[](attachment:"Image 1.jpg")

Le dessin du PCB imprimé sur "Logic immo"
Images intégrées 2

Vu que le papier du Logic Immo tient parfaitement bien, j'ai laminé 'a fond' au moins 4 ou 5 fois !

La 'cuisine'
Avant toute ouverture de bouteille, vérification 'a blanc' que la manipulation du PCB avec les gants et les pinces, de la seringue et du reste puisse se faire en toute sécurité.

Les produits sont dans les petits verres en quantité très réduite, les bouteilles fermées et loin, le fond de l'évier est remplis d'eau en cas de réaction/débordement/renversement. (Par contre, j'ai réalisé après coup que j'avais laissé la litière prévu pour l'absorption d'un incident a l'autre bout du local..)

Images intégrées 3

Début de la réaction...
Images intégrées 4

Finalement, c'est une réaction plutôt paisible, ça prend bien plusieurs minutes, pas de dégagement de fumé/vapeur en masse (il y a forcement du gaz, vu que ça fait des p'tites bulles)

et après avoir patiemment agité on assiste à la 'magie'
Images intégrées 5

une fois tout le cuivre 'dissous', je compte jusqu’à 10 pour enfin sortir la platine du bain, comme vous pouvez le voir, c'est plutôt propre.

Par contre on devine quelques tâches de cuivre qui restent. Ce n'est pas très grave, il aurait suffit d'attendre un peu plus à priori. Je les ai volontairement laissé pour que les curieux puissent voir, mais comme c'est sans doute très fin, un petit frottage avec un abrasif léger devrait les supprimer. Prochaine fois je compte jusqu’à 20 !
Images intégrées 6

On retire le toner avec un solvant...
Images intégrées 7

et voilà un joli PCB qui est très convenable pour un premier essais !
Images intégrées 8

il y a des micro défaut, qui ne posent pas problème dans ce cas là, mais si on arrive à les 'traiter', on gagnera énormément en capacité à faire des pistes super fines.

Images intégrées 9
Sur cette image, (en l'ouvrant à sa taille initiale) on voit que les pads juste à coté du marquage GND ont des petits points, ainsi que la pastille reliée à la piste qui passe entre ces pads.

Ce peut être un manque de toner, ou un défaut de surface du cuivre avant le passage en presse qui fait que le dépôt à mal collé, ou une 'griffure' faite dans le toner lors des manipulation, mais toujours est-il que ça fait un micro trou.

Si ça arrive sur une piste, il suffit d'étamer le circuit pour 'assurer le coup', mais dans ce cas ça ne pose pas de problème.

Bon, pour ma part, c'est pleinement exploitable comme ça, et je suis très satisfait du résultat !

Updated by Thomas Trabattoni almost 9 years ago · 10 revisions